Réalisez des économies d'énergie::

Nous sommes à votre écoute et vous conseillons sur les solutions les plus adaptées à vos besoins.


installation existante :

  • Pose de vannes thermostatiques sur vos radiateurs : Vous permet de gérer vos températures pièce par pièce et ainsi d'éviter des consommations inutiles,                               
  • Pose d'un thermostat d'ambiance adapté : Vous permet de gérer la température de votre domicile en fonction de vos besoins et de votre présence (à partir de 20° dans votre logement, tout degrés supplémentaire représente 7 % de consommation).
 

remplacement de votre installation :

  • Pour améliorer votre confort, nous vous proposons le remplacement de votre installation par une chaudière condensation à très haute performance énergétique (jusqu'à 15% de consommation d'énergie économisée).
     

rénovation de votre installation, ou amélioration de l'existant :

  • ​La pompe à chaleur couplée à votre système de chauffage existant peut être une solution intéressante pour améliorer votre confort et votre consommation en hiver comme en été
    (fonctionnement en double service chauffage/climatisation).

     
Différents dispositifs vous permettent de bénéficier d'avantages liés au remplacement ou à la rénovation de votre installation :
> Crédit d'impôt
Crédit d'impôt est égal à 30% du montant TTC de l'appareil.

  En savoir plus


> Primes Certificat Économie Énergie
Pour bénéficier d'une prime énergie, il faut :
1. s'inscrire à un programme de revente de certificats d'économie d'énergie avant la signature d'un devis.
2. réaliser des travaux de rénovation énergétique par un professionnel agréé RGE.
3. envoyer une attestation de fin de travaux (AFT) au programme choisi.

Après avoir effectué ces démarches, vous recevez votre prime sous la forme d'un chèque cadeau ou bancaire. 
Attention, tous les travaux de rénovation énergétique ne sont pas concernés par le dispositif des CEE.
Pour bénéficier d'une prime énergie, il faut habiter dans une maison ou un appartement achevé depuis plus de 2 ans (les résidences secondaires sont incluses dans le dispositif).

en savoir plus